Développement personnel

Comment développer et renforcer l’estime de soi?

Indispensable au bonheur et à l’épanouissement, l’estime de soi est un sujet vaste qui reviendra souvent sur ce blog. Je vous livre aujourd’hui une introduction à l’estime de soi, celle qui nous accompagne et fluctue tout au long de notre vie.

Elle est tantôt chétive et menue, tantôt gonflée et charnue. Lorsqu’elle est voluptueuse et bien en chair, elle nous permet de nous dépasser et de repousser nos limites. Lorsqu’elle est maigrichonne, elle nous renferme sur nous-mêmes et nous coupe de belles opportunités.
Elle ne doit pas être démesurée, mais elle est bien plus handicapante lorsqu’elle est inexistante.

1. Savoir reconnaître ses qualités et ses forces

Pour avoir une belle estime de soi, il faut être conscient de ses qualités et de ses forces.
Je vous demanderai donc un premier exercice : celui de lister vos qualités. Cela ne doit pas ressembler uniquement aux qualités lambda que l’on donne lors d’un entretien d’embauche. Je vous demanderai avant tout d’être honnête dans votre démarche et d’y réfléchir plusieurs heures s’il le faut. Posez-vous la question le matin, sur le trajet du travail par exemple. Et surtout : soyez franc avec vous-même!
Vous pouvez également poser la question à votre entourage. Pourquoi les gens vous apprécient-ils?
Êtes-vous une personne attentionnée qui veille sur les autres?
Êtes-vous une personne à l’écoute et présentes pour ses proches lorsque cela est nécessaire?
Êtes-vous celui qui booste, qui motive, qui incite son entourage à prendre des risques et à se dépasser?
Êtes-vous plutôt la personne qui aime faire rire, qui aime détendre son entourage, calmer les tensions, dédramatiser?
Et sans même parler des autres, êtes-vous curieux, passionné, créatif, persévérant, intelligent, cultivé, sportif ou encore réaliste?

2. Lister ses succès et accomplissements

Le deuxième exercice sera d’établir une liste de choses dont vous êtes fiers. Nous passons beaucoup de temps dans notre vie à travailler pour atteindre nos objectifs. Malheureusement, nous prenons beaucoup moins le temps de célébrer les victoires.
Posez-vous un instant et listez toutes les choses dont vous êtes fiers.

Les rites de passage

Cela peut être aussi simple que l’obtention du permis de conduire, l’obtention du BAC ou même d’un exposé fait devant la classe entière lorsque vous aviez 15 ans.
Pensez au stress que vous avez pu ressentir, aux heures passées à travailler pour y arriver.
Aujourd’hui, cela vous est normal d’avoir obtenu votre BAC ou d’avoir fait cet exposé. Pourtant, à l’époque, il vous a fallu beaucoup d’énergie pour affronter cette épreuve.
Pensez à votre premier baiser, à votre première fois. Vous vous demandiez peut-être quand est-ce que cela arriverait et si vous seriez à la hauteur, avec appréhension et crainte.

Pensez à ce job ou à ce diplôme que vous avez obtenu.
Pensez à ce voyage que vous rêviez de faire et que vous avez fait. Car oui, vous pouvez aussi être fier d’être parti, même quelques semaines, dans tel ou tel pays dont vous rêviez.

De mon côté, je suis particulièrement fière d’avoir obtenu mon permis de conduire du premier coup et je peux vous assurer que, même si cela est normal pour la plupart des gens, je ne m’en sentais pas du tout capable à l’époque. Aujourd’hui, je peux donc me réjouir d’avoir passé cette étape de ma vie avec succès.

Nous nous habituons bien vite à nos victoires et souvent nous les oublions. Alors je vous demanderais de bien y réfléchir et de prendre le temps de ressentir la fierté que vous vous devez d’éprouver pour avoir réussi ces épreuves de la vie.

La construction des relations

Soyez également fier de votre couple, d’avoir trouvé une belle personne avec qui partager votre quotidien. Car faire durer un couple n’est pas chose facile. Cela ne vous est pas tombé dessus par hasard. Vous avez su repérer et accueillir la bonne personne dans votre quotidien.

Certains passent leur vie à croire qu’ils ne sont pas faits pour vivre à deux. Vous, vous avez eu le courage d’affronter les hauts et les bas pour préserver une vie de couple.

Soyez fiers de votre famille et de vos enfants. Donner la vie, élever, éduquer, transmettre à son enfant, demandent aussi de la force et de la persévérance.

Ce n’est pas parce que nous sommes nombreux à affronter ces épreuves sur terre que celles-ci ne comptent pas.

Regardez votre entourage. Si vous l’aimez profondément, alors vous pouvez être fiers d’avoir ces personnes autour de vous. Elles ne sont pas dans votre vie par hasard. Vous avez aussi réussi à attirer à vous des personnes que vous aimez et qui vous aiment en retour.
Ces personnes sont auprès de vous parce que vous le méritez. Soyez-en fiers!

‘’Le besoin le plus profond de l’être est d’avoir un sentiment d’importance.’’


John Dewey


3. L’importance de conscientiser les marques d’affection pour consolider son estime de soi

Personnellement, ma plus grande fierté et je suppose la plus grande fierté de beaucoup de personnes, est l’amour et les relations bâties avec mes proches.
Je suis bien consciente que cela n’est pas uniquement de mon ressort, mais je suis assez consciente de l’amour que je reçois pour en faire une force.

L’importance de conscientiser les marques d’affection pour consolider son estime de soi

C’est sur ce point précis que je voudrais insister. Nous avons des tas de raisons d’être fiers et souvent nous voulons l’être par rapport à un projet tangible : l’écriture d’un livre, la création d’une œuvre, d’un projet artistique ou professionnel.
Bien sûr qu’il s’agit là de grandes fiertés. D’autant plus lorsqu’il y a une rétribution et surtout une reconnaissance de son travail.
Être approuvé par ses pairs dans la profession, ou être lu par des milliers de personnes, obtenir un prix, voir son projet se déployer dans plusieurs pays…
Vous concentrer sur de beaux projets dont vous serez fiers est important.

Mais vous pouvez aussi d’ores et déjà renforcer l’estime de vous-même en regardant ce que vous apporte votre entourage.
N’êtes-vous pas aimé de vos parents, de vos enfants ou de vos amis?
Peu importe que les relations soient conflictuelles ou non. N’y-a-t’il pas de l’amour? Et s’il y en a, posez-vous la question ‘’Pourquoi?’’ et surtout, demandez-vous : ‘’Qu’est-ce que j’en fais?’’.
Que faites-vous de l’affection que vous témoignent les autres?
Êtes-vous dans un état d’esprit négatif et insatisfait, à croire que vous méritez plus (ce qui est peut-être le cas)?
Ou êtes-vous dans la gratitude et la réjouissance, l’appréciation de ce que les autres vous offrent?


Il est important de savoir repérer les marques d’affection des autres pour s’en réjouir, pour nourrir votre estime de vous-même.

Peut-être que ces marques d’affection ne sont pas toujours claires. Tout le monde ne dit pas ‘’je t’aime’’ avec des mots ou des cadeaux ou des caresses. Beaucoup de personnes montrent leur affection en s’inquiétant, notamment les parents. Et l’inquiétude qu’ils témoignent est bien sûr une forme d’affection.

La meilleure des nourritures pour votre estime de vous-même c’est l’affection des autres.
Apprenez à la déceler, à la conscientiser et à l’apprécier.
Une personne qui se sent aimée sera toujours mieux armée pour affronter les aléas de la vie.
En plus de renforcer l’estime de soi, l’affection des autres est une contribution directe à votre bonheur et à votre bien-être.

‘’L’amour reçu est à la source de l’estime de soi : Les enfants privés de l’amour maternel ne parviennent pas à entretenir la confiance minimale requise pour s’aimer eux-mêmes, pour croire que les autres vont les aimer ou, tout simplement pour aimer la vie.’’


Irvin D. Yalom


Conclusion : l’estime de soi, un cercle vertueux

L’estime de soi est fortement liée aux autres.
Vous pouvez être fier d’avoir réalisé des choses dans votre vie. Mais vous serez d’autant plus heureux de pouvoir les partager avec les autres.

Partager une victoire, parler d’un succès, voilà un bon moyen de booster votre estime de vous-même.
Les parents sont heureux et fiers d’annoncer à leur entourage que leur enfant a obtenu son diplôme. Un enfant qui annonce à ses parents qu’il a eu un 20/20 attendra des félicitations.

Le fait d’annoncer à son entourage qu’un de ses projets a obtenu un prix, annoncer une promotion, un heureux événement… En voilà des choses réjouissantes, que nous partageons parce que nous sommes fiers de nous et qui vont également nous attirer la fierté, la réjouissance ou les compliments des autres.
Nous avons réussi, nous sommes fiers de nous, nous le partageons, les autres nous félicitent à leur tour, nous en sommes davantage heureux. C’est un cercle vertueux qui renforce notre estime de nous-mêmes.

Maintenant, reprenez la liste de vos forces et de vos succès.
N’hésitez pas à la compléter en prenant en considération tout le contenu de cet article.
Vous pouvez lui donner un titre, par exemple : ‘’Toutes les raisons pour lesquelles je m’aime.’’
Je vous suggérerai ensuite de la mettre dans un endroit où vous pourrez la relire souvent.
Vous pouvez l’afficher dans votre bureau, la placer dans votre agenda ou dans le livre que vous lisez actuellement.
Il s’agit là d’un outil pour vous réconforter, vous booster chaque jour.
Que vous vous sentiez bien ou que vous soyez morose, cette liste vous donnera toujours une raison de vous réjouir.
Elle vous rappellera toutes vos fiertés. Celles que l’on oublie au jour le jour. Vous la compléterez au fur et à mesure et vous serez d’autant plus fiers de voir la voir se rallonger.


Apprendre à constater toutes les raisons que vous avez de vous aimer

Pour conclure, voyez votre estime de vous-même comme un être qui a besoin de soins et d’attentions régulièrement.
Ne la négligez pas, ne l’affamez pas pendant des mois.
Apportez-lui la nourriture nécessaire à son épanouissement et à son expansion.
Pour cela, prenez le temps d’apprécier chaque réussite, chaque victoire, chaque marque d’affection ou d’intérêt que l’on vous témoigne.
Gardez votre liste de qualités et de succès à proximité, pour constater aussi souvent que nécessaire toutes les raisons que vous avez de vous aimer.


Et vous? Avez-vous une belle estime de vous-même? Dites-moi en commentaire ce qui vous rend le plus fier et toutes les raisons que vous avez de vous aimer 🙂

Tatiana


Partager l'article :
  • 2
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
    3
    Partages
  • 2
  •  
  •  
  • 1
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *